Atlantique

Atlantique

de Samuel Bazawule Ghana / 2018 / 1h20 / VOSTFR / Fiction 

Cinéma
lu 27 jan 19h
CinéMalraux 

Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers d’un chantier, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, qui laisse derrière lui celle qu’il aime, Ada, promise à un autre homme. Quelques jours après le départ en mer des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage d’Ada et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier Issa, jeune policier, débute une enquête, loin de se douter que les esprits des noyés sont revenus. Si certains viennent réclamer vengeance, Souleiman, lui, est revenu faire ses adieux à Ada. 

The Burial of Kojo

The Burial of Kojo 

de Samuel Bazawule Ghana / 2018 / 1h20 / VOSTFR / Fiction 

Film de clôture
di 26 jan 18h30
Malraux Grande Salle
 

Les deux frères Kojo et Kwabena vivent une relation tumultueuse. Kojo est responsable d’un accident de voiture qui provoque la mort de l’épouse de Kwabena le jour de leur mariage. Kwabena élabore un plan pour se venger sept ans plus tard. Il l’attire dans une mine où il veut le laisser mourir… 

Film de clôture du festival, The Burial of Kojo fascine par la richesse de son imaginaire. Brillant. 

Au temps où les arabes dansaient

Au temps où les arabes dansaient  

de Jawad Rhalib Maroc, France, Égypte, Iran, Belgique / 2018 / 1h24 / VOSTFR / Documentaire 

Cinéma
di 26 jan 16h30 
CinéMalraux

L’islamiste en veut à l’artiste qui donne vie à la matière par un dessin diabolique, un chant envoûtant, une danse maléfique… En mêlant archives rares, témoignages d’artistes et mise en lumière de la haine intégriste, ce documentaire essentiel retrace le parcours épineux des artistes arabo‑musulmans. 

Hyènes

Hyènes 

de Djibril Diop Mambety Sénégal / 1992 / 1h50 / VOSTFR / Fiction 

Cinéma
di 26 jan 14h 
CinéMalraux

Colobane, une petite cité, endormie dans la chaleur poussiéreuse du Sahel, au charme foudroyé par la misère. Des griots annoncent à la population une incroyable nouvelle : Linguère Ramatou, trente ans après, devenue archi‑milliardaire, est de retour. Finie la pauvreté. La population attend Linguère à l’entrée de la ville. Draman Drameh qui fut l’amant passionné de la jeune Linguère, se précipite le premier. 

Séance présentée par Germaine Acogny. 

Le Loup d’or de Balolé

Le Loup d’or de Balolé 

de Chloé Aïcha Boro Burkina Faso, France / 2019 / 1h05 / VOSTFR / Documentaire 

Cinéma
di 26 jan 11h 
CinéMalraux

Au coeur de Ouagadougou, dans une carrière de granit, 2500 personnes, hommes, femmes et enfants, travaillent dans des conditions dantesques pour trouver les faibles ressources qui leur permettent de survivre au quotidien. La révolution de 2014 a soufflé sur les esprits, un vent d’émancipation. L’espoir renaît. 

En présence de la réalisatrice Chloé Aïcha Boro séance suivie d’une dédicace (et de l’afro brunch !) 

Burkinabè expatriée en France depuis 2010, Chloé Aïcha Boro est écrivaine et réalisatrice de films documentaires maintes fois distingués par des prix internationaux. Après avoir collaboré à plusieurs revues, elle s’est peu à peu investie dans l’audiovisuel en réalisant un documentaire sur les champs expérimentaux d’OGM à Boni au Burkina Faso. Depuis 2006, elle a publié trois romans, dont le dernier Notre Djihad intérieur (2018, éditions La Bruyère) qui traite des troubles de l’exil et des contradictions liées à la foi. 

Tu mourras à 20 ans

Tu mourras à 20 ans

de Amjad Abu Alala Soudan, France, Egypte, Allemagne, Norvège, Qatar / 2019 / 1h45 / VOSTFR / Fiction 

Cinéma
sa 25 jan 21h
CinéMalraux
Avant‑première 

Soudan, province d’Aljazira, de nos jours. Peu après la naissance de Mozamil, le chef religieux du village prédit qu’il mourra à 20 ans. Le père de l’enfant ne peut pas supporter le poids cette malédiction et s’enfuit. Sakina élève alors seule son fils, le couvrant de toutes ses attentions. Un jour, Mozamil a 19 ans… 

Duga, Les Charognards

Duga, Les Charognards 

de Abdoulaye Dao & Hervé Eric Lengani Burkina Faso / 2019 / 1h35 / Fiction 

Cinéma
sa 25 jan 18h
CinéMalraux 

Cette nuit‑là, le hibou avait hululé à se fendre le bec. Badèmè, le patriarche n’avait pas fermé l’oeil, le malheur n’est pas loin. Au moment où Rasmané s’apprêtait à recevoir les faveurs de cette belle matinée naissante, la nouvelle que lui donne la vieille Na‑Sali va bousculer sa journée : « Pierre, ton ami vient de décéder ! ». À partir de cet instant, tout bascule. 

In Search…

In Search…

de Beryl Magoko Allemagne / 2018 / 1h30 / VOSTFR / Documentaire / Exclusivité française 

Film d’ouverture
je 23 jan 20h Malraux Grande Salle 
sa 25 jan 14h CinéMalraux
 

Mutilée à l’âge de 10 ans dans son pays d’origine le Kenya, la réalisatrice Beryl Magoko aujourd’hui installée en Allemagne envisage à présent une chirurgie de reconstruction. En allant interroger d’autres victimes et en passant en revue son passé, elle tentera de comprendre ce qu’il s’est passé. Bien qu’elle ait, une chance de regagner au moins partiellement ce qu’on lui a pris, arrivera‑t‑elle à soigner ses plaies émotionnelles ? 

Séance accompagnée d’un échange avec le comité de jumelage hospitalier Chambéry Ouahigouya 

Talking About Trees

Talking About Trees

de Suhaib Gasmelbari France, Soudan, Allemagne, Tchad, Qatar / 2019 / 1h33 / VOSTFR / Documentaire 

Cinéma

ve 24 jan 20h45
ma 28 jan 18h
CinéMalraux 
me 29 jan 19h30
Univerciné 

Ibrahim, Suleiman, Manar et Altayeb, cinéastes facétieux et idéalistes, sillonnent dans un van les routes du Soudan pour projeter des films en évitant la censure du pouvoir. Ces quatre amis de toujours se mettent à rêver d’organiser une grande projection publique dans la capitale Khartoum et de rénover une salle de cinéma à l’abandon. Son nom ? La Révolution… 

Quartiers lointains #3 : L’Amour à la française

Quartiers lointains #3 : L’Amour à la française

France, 2016 / 1h30 / VOSTFR / VF 

Cinéma
ve 24 jan 18h30
CinéMalraux  

Sur le thème de l’amour, les quatre courts‑métrages de la troisième saison de Quartiers Lointains vont littéralement nous secouer. À travers le trouble de la sexualité dans Le Retour de Yohann Kouam, à travers la danse des corps et la timidité dans le poétique Le Sens du toucher de Jean‑Charles Mbotti Malolo, à travers la complexité des mariages traditionnels dans Destino de Zangro et les difficultés à aimer qu’interroge Alice Diop dans son puissant Vers la tendresse. 

En présence du réalisateur Jean‑Charles Mbotti Malolo. 

Dessinateur, réalisateur, danseur & vélomane, Jean‑Charles Mbotti Malolo est né en 1984 à Lyon. Son film Le coeur est un métronome, a été récompensé de plusieurs prix internationaux dont celui du meilleur premier film au festival d’Hiroshima en 2008. Si le dessin est sa première passion, il devient danseur hip‑hop de la compagnie Stylistik une dizaine d’années plus tard. Son dernier court‑métrage Make It Soul est sélectionné pour le César 2020 du meilleur court‑métrage d’animation.